par Sophie Gastine

L’équipe du Comptoir est heureuse de retrouver enfin son public, elle vous a concocté pour cette saison 2018/2019 des nouveaux rendez-vous : Les Apéros ma non troppo,  qui conjuguent (c’est la rentrée!) classique-jazz- improvisation et apéros-mezze, les Blues Bivouac qui rencontrent le blues des racines africaines et ses cousinages créoles et la première édition de la Fête de la Halle où musiciens, conteurs, acteurs, danseurs et vous, investiront le lieu pour le bonheur des petits et des grands.
Notre programmation curieuse, insatiable et ouverte sur le monde, se poursuit chaque vendredi aux fils croisés du jazz et des musiques du monde, le dimanche avec les brunchs manouches en famille. Nous accueillerons au mois d’octobre le Festival Jazz sur Seine.
Plusieurs artistes en résidences “fabriqueront” leurs projets au Comptoir avant de partir vers d’autres scènes : Roberto Negro, jeune pianiste inclassable nominé aux victoires du Jazz 2018, présentera Garibaldi Plop, Les Métanuits, Dadada et Kings & Bastards. Bouillonnant de créativité y compris dans les nouvelles technologies, Roberto Negro crée des atmosphères poétiques en apesanteur, proche de l’ivresse ou du vertige. Théo Ceccaldi, victoire de la musique 2017, viendra peaufiner en trio son projet Django, Africolor posera ses valises avec Brazza Km zéro, Laïka & The Unit inviteront le batteur Brian Blade, et Géraldine Aliberti, avec son Voyage au cœur d’une symphonie fantastique de Berlioz, fera entrer petits et grands dans le cerveau du compositeur.